Un avocat peut-il assurer la défense de ses propres intérêts lorsque la représentation est obligatoire ?

En l’absence de représentation obligatoire, un avocat peut assurer la défense de ses propres intérêts au même titre que tout justiciable.
Lorsque les parties sont tenues de constituer avocat devant une juridiction, un avocat, partie personnellement au litige, ne peut pas, en principe, se constituer au soutien de ses propres intérêts.
Du point de vue déontologique, selon l’article 1.3 du règlement intérieur national, « les principes essentiels de la profession guident le comportement de l'avocat en toutes circonstances » et « l'avocat exerce ses fonctions avec (…) indépendance (…) ». L’exigence d’indépendance devrait à elle seule dissuader un avocat de se constituer pour lui-même lorsque la représentation est obligatoire.

Lire la suite

Toutes les actualités

Le code de déontologie

Le Règlement Intérieur du Barreau de Paris (RIBP) comprend, d’une part, le Règlement intérieur National (issu des décisions normatives du Conseil National des Barreaux), d’autre part, des dispositions propres au Barreau de Paris qui, tantôt complètent ou précisent des dispositions du RIN, tantôt développent des questions déontologiques ignorées par le RIN.

Lire la suite ...

Avertissements

Le code annoté de déontologie en ligne rassemble les dispositions du Règlement Intérieur National (RIN) et les dispositions propres au Barreau de Paris (identifiables en ce qu’elles sont précédées de la lettre « P ») ainsi que les annexes. L’ensemble de ce corpus, formant le Règlement Intérieur du Barreau de Paris (RIBP).

Lire la suite ...